La salle blanche est devenue un indispensable du secteur agroalimentaire. En effet, ce secteur confectionne des produits destinés à la consommation humaine c’est pourquoi l’ultra propreté sera de mise pour permettre aux acteurs de ce secteur de proposer un service adéquat et qui respectera les normes en matière d’hygiène nécessaires. 

Qu’est-ce qu’une salle blanche ? 

Une salle blanche est un environnement spécifique d’ultra-propreté qui permet à de nombreux secteurs de disposer d’un environnement parfaitement stérile. Les contaminations d’ordre particulaires ou biologiques y sont donc complètement exclues. Ainsi, ce type de salle nécessitera que l’on fasse appel à des professionnels du secteur comme Conformat afin de fournir les équipements adéquats en matière de protection et de décontamination. 

 Quel rôle joue la salle blanche dans le secteur alimentaire ?

Le secteur agroalimentaire se doit de respecter de nombreuses normes en matière d’hygiène pour pouvoir commercialiser ses produits. En effet, une contamination peut avoir des conséquences graves si les produits contaminés viennent à être commercialisés c’est pourquoi une rigueur constante en ce qui concerne l’hygiène doit être appliquée à ce secteur. Ce type d’incident pourra entrainer une perte de production, un retrait de la vente de certains articles et donc une détérioration de l’image de la marque ce qui aura forcément des répercussions sur les ventes. Les marques de l’agro-alimentaire ont donc tout intérêt à respecter ses normes avec rigueur si elles ne veulent pas voir leur activité en payer les conséquences. Pour cela, un protocole strict régi par des lois a été mis en place et la présence d’une salle blanche sera bien souvent nécessaire pour éviter les contaminations (plus d’informations sur le sujet sur le blog Astuce Santé). 

Veiller à l’efficacité de sa salle blanche

Posséder une salle blanche lorsque l’on travaille dans le secteur agro-alimentaire est une chose, mais il faudra veiller à respecter différents protocoles pour que la salle en question conserve sa pleine efficacité sans quoi elle ne sera pas plus avantageuse qu’un autre espace. Pour cela, le personnel amené à utiliser les lieux devra être régulièrement formé sur les bons gestes à adopter afin de s’assurer d’utiliser correctement les lieux et ainsi de ne pas les contaminer. Différents équipements de protection individuels seront mis à disposition tels que des combinaisons, des masques, des gants et autres pour permettre à chacun d’évoluer dans la salle blanche sans risquer de la contaminer. Le choix de ses équipements devra donc être fait de façon à ce que ces derniers soient véritablement efficaces et c’est à un professionnel du secteur qu’il faudra se référer pour cela. Par ailleurs, le nettoyage de la salle blanche nécessite également que l’on respecte certaines règles afin de s’assurer que cette dernière conserve ses propriétés. Des produits spécifiques devront être utilisés avec une technique bien précise et il faudra également s’assurer que le système de filtrage de l’air sera suffisamment performant. Bien entendu, quelques règles de base comme la vérification des installations et des équipements, la limitation d’accès à la salle blanche ou encore la vérification constante de sa non-contamination seront nécessaires à observer pour s’assurer que les lieux soient toujours adéquats (plus d’informations sur le sujet ici). 

En somme, la salle blanche est indispensable au sein de plusieurs secteurs et notamment celui de l’agro-alimentaire qui répond à un niveau d’exigence élevé pour protéger les consommateurs. S’assurer que la salle blanche et son utilisation respectent bien les réglementations en vigueur sera le meilleur de s’assurer la production de produits non contaminés et donc sans risque pour la consommation et ce n’est qu’en faisant preuve de prévention et de vigilance que l’on pourra atteindre ce résultat.